Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine

Alsace Lorraine Champagne-Ardenne

Pharmacie

de garde au

3915
clear

Bilan rémunération juin 2018

Le nombre d'unités délivrées baisse de 2,6 millions (- 1,21%), le nombre d'ordonnances et d'ordonnances de 5 lignes et plus recule d'environ 3 %.

Le chiffre d'affaire est lui en forte hausse, grâce notamment aux médicaments très chers mis sur le marché ces derniers mois. Malgré la baisse d'unités délivrées, la rémunération du réseau se stabilise.

Le bilan des 6 premiers mois de l'année et de l'application de la nouvelle rémunération voit le chiffre d'affaire en hausse de 106,6 M€

(0,84 % ) pour les raisons évoquées ci-dessus. Le nombre d'unités délivrées est en baisse de 1,62 % (-21,4 M), entraînant une perte de rémunération de 12,4 M€ (- 0,48 %). Le gain de marge de la réforme en cours n'aura pas été suffisant pour compenser la perte des honoraires de dispensation de 1 € à la boite. Les 21,4 millions d'unités non délivrées ont entraîné une perte d'honoraires d'au moins 21,4 M€, pertes largement atténuées par le gain de marge. Nous enregistrons une perte d'unités délivrées divisée par 1,5 par rapport à l'an dernier, pour une perte de rémunération divisée par 7,5, malgré les baisses de prix.

La rémunération par unité délivrée est, pour les 6 premiers mois de l'année en hausse de 1,16 %, et par ordonnance de 2,5 % alors qu'elle était en baisse continue depuis plusieurs années.

La réforme en cours montre son efficacité. Les pertes enregistrées sont uniquement dues aux pertes d'unités délivrées. Par comparaison, sur l'année 2015 (année de mise en place de l'honoraire censé nous protéger), nous enregistrions une perte de 22,6 M d'unités délivrées, entraînant une perte de 118,4 M€, soit quasiment 10 fois plus.